Blogue

Légumes

Des produits bio, diversifiés, c’est combien de produits ?

2013-03-09 11.11.39Un premier arrivage de semences biologiques annonce le début de la saison 2013, qui s’amorce par les semis en serre. Cette première commande, placée auprès du semencier Les Jardins de l’Écoumène, nous procure 83 produits différents, dont 20 cultivars de tomates. Il faut avouer que, chez merci la terre, nous avons un faible pour TOUTES les tomates. Si les Jardins de l’Écoumène en avaient eu une de plus, nous l’aurions commandée. Elles sont déjà toutes en terreau, en prévision de leur germination prochaine. Il est probable que nous atteindrons environ 1000 plants de tomates en champs, pour le plus grand bonheur des autocueilleurs et amoureux des pomodori, à commencer par nous-même.

2013-03-09 13.04.12Un aménagement spécial, une réduction de l’espace utile de la serre, devrait permettre une meilleure efficacité dans la gestion de la chaleur et, du coup, une économie d’énergie, pour les prochains jours jusqu’au 1 avril.

Nous affectionnons aussi tous les oignons et poireaux, dont nous avons produit nos propres semences. Si tout se passe bien, nous pourrons en proposer plusieurs milliers à nos 25 familles en ASC (agriculture soutenue par la communauté) ainsi que dans notre nouveau kiosque à la ferme, que nous inaugurerons en juin.

Il est hautement probable que les oeufs frais feront partie de notre offre, car nos super poules n’ont rien perdu de leur vigueur. Elles sont une vingtaine à peine et pondent 16 ou 17 oeufs tous les jours. Elles accueillent le printemps en se précipitant dehors tous les matins, à la recherche de trésors gourmands.

Les abeilles aussi s’activent dès que le soleil se manifeste et nous avons grand hâte de constater les dégâts de l’hiver et leur taux de survie.

Si vous avez un intérêt pour la formule de paniers bio, faites-nous signe rapidement !

Fruits

Une année pleine de promesses

L’année 2013 promet d’être une année importante dans les annales de merci la terre. Implantée en 2010 comme verger d’abord, l’entreprise s’est tournée vers le maraîchage en 2011. L’accueil a été rapide et 250 clients se sont mis à désirer les magnifiques poireaux, les superbes courges et les extraordinaires tomates provenant de ses 1000 plants de plein champ, dont une quinzaine de variétés, en autocueillette. Encouragés par cet accueil inattendu, nous avons mis en place une démarche d’accréditation biologique, que nous avons obtenue en juin 2012, auprès d’Écocert Canada.

Même si 500 chopines de framboises ont trouvé preneurs, rappelant l’intention première d’un verger, pour la plus grande satisfaction des cueilleurs et amateurs, cette dernière saison a confirmé le bien-fondé du volet maraîcher de merci la terre, qui est là pour rester.

Un magnifique pavillon a été implanté en 2012 sur le site grâce au Programme de multifonctionnalité de l’agriculture du MAPAQ. Les fervents d’agrotourisme pourront ainsi fréquenter ce site unique en toute quiétude, y piqueniquer, apprendre les caractéristiques de l’agriculture biologique, côtoyer les volailles en liberté et faire le plein de nature. 20121020_165612

Un kiosque à la ferme, bien équipé pour conserver les produits et les mettre en valeur, sera disponible dès l’ouverture en juin 2013. Par ailleurs, quelque 25 familles pourront se prévaloir de la formule de paniers bio hebdomadaires telle que le préconise l’agriculture soutenue par la communauté (ASC) d’Équiterre. Si vous avez un intérêt pour cette formule, dépêchez-vous de vous manifester, car il reste un nombre de places limité.

Si Mère Nature livre ses promesses, le volet fruitier de merci la terre pourrait s’épanouir durant l’été 2013, car ses 1250 cerisiers seront en âge de livrer quelques fruits.

Beaucoup de développements en perspective. La confiance guide nos pas et notre coeur est plein de gratitude envers tous ceux qui partagent nos rêves et y contribuent de quelque manière que ce soit.

Si vous êtes de ceux-là, merci la terre vous dit merci !